-

1999-2002

La décentralisation, et le projet associatif, une réalité.

photo sauvegarde 93 ADSEA

Mai 1999 . Création de la MOUS-Forestière (Maîtrise d’œuvre Urbaine et Sociale)

Cette intervention est mise en place, sur sollicitation des pouvoirs publics locaux, eu égard aux compétences de l’Adsea (tutelles et logement) et sa connaissance du territoire. Il s’agit d’un nouveau type d’intervention dans le cadre du développement social.

Juin 1999 . Mise en place de 4 Services d’IOAE distincts

Cette création résulte du jumelage des 8 anciens services de milieu ouvert en 4 services placés chacun sous la responsabilité d’un directeur.

  • SIOAE Noisy-le-Sec / Bobigny
  • SIOAE St Ouen / Stains
  • SIOAE La Courneuve / Aulnay-sous-Bois
  • SIOAE Gagny / Neuilly-sur-Marne

Septembre 1999 . Ouverture du Service Éducatif de Réparation Pénale, à la demande de la PJJ

Mise en place d’une équipe de prévention spécialisée à Noisy-le-Grand.

Novembre 1999

Création du Pôle « Développement Social et Prévention »
regroupant les services de l’Association situés hors du champ judiciaire (Prévention Spécialisée . Accompagnement Social Lié au Logement . Maîtrise d’O-Œuvre Urbaine et Sociale).

L’association estime important de regrouper, sous une même direction des services pouvant avoir des champs d’action et des problématiques en commun, pour mettre en œuvre une vraie transversalité dans la réflexion et l’action.

Janvier 2000

Ouverture de « l’Étape Parents » à la Courneuve, dans le cadre du Réseau d’Ecoute, d’Aide et d’Appui aux Parents (REAAP), suite à un travail réalisé en partenariat à partir d’une commission organisée dans le cadre du Conseil Départemental de Prévention de la Délinquance.

Janvier 2001

Mise en place du Conseil Technique et Pédagogique, lieu de réflexion transversale sur des thèmes relatifs aux missions de l’association (parentalité, internat, acte éducatif...)

Mars 2001

Décentralisation des Elections des Délégués du Personnel par service (poursuite d’une organisation décentralisée).

Novembre 2001

Mise en place de l’IEPEL (Instance d’Enquêtes en Prévention aux Expulsions Locatives) par le service TPS, en réponse à un appel d’offre de la Préfecture. Début d’Evaluation du Projet d’Association.

Création d’un poste de Directeur Administratif et Financier (DAF).

Mise en place de la Médiation Pénale et des mesures alternatives aux poursuites (délégués du procureur), sous la responsabilité du directeur du SERP.

Avril 2002

Mise en circulation du « Bus Informatique », appelé « Atelier Mobile Informatique » dans certaines villes du département, par le Pôle DSP. Il s’agit d’offrir aux enfants et pré-adolescents la possibilité d’accéder à l’outil informatique et à internet, hors du temps scolaire avec des programmes leur permettant de se réintéresser à la chose scolaire.

Octobre 2002 . Création du Service de Prévention Spécialisé à Stains, à la demande du département

Mise en place de l’Aide à la Parentalité par l’Accés au Droit (APAD) dans les Maisons de Justice et du Droit (MJD), à la demande du Parquet des Mineurs. L’APAD est placée sous la responsabilité du directeur du SERP.

Décembre 2002

Création d’un pôle Économie Familiale Sociale et Logement (EFSL) comportant les services :

  • TPSE
  • IEPEL
  • ASLL
  • Logements Passerelles

Et réorganisation du pôle Développement Social et Prévention (DSP) comportant les services :

  • MOUS
  • Prévention Noisy-le-Grand/Stains
  • Atelier Mobile Informatique
  • Étape Parents

Mise en ligne le samedi 15 septembre 2012
Modifiée le mardi 6 novembre 2012