-

Prévention de la délinquance

La prévention de la délinquance (mineurs, adolescents, primo-délinquants, jeunes adultes...) est la 3e grande mission de l’association la Sauvegarde de Seine-Saint-Denis. Ses éducateurs interviennent en prévention auprès des jeunes. Ses services sont également habilités par la justice pour appliquer les mesures judiciaires, adapter la réponse pénale et prévenir les récidives.

photo sauvegarde 93 ADSEA
Prévenir la délinquance des jeunes et la récidive

La délinquance est une vraie menace pour les enfants et les adolescents dans les quartiers. Pour éviter qu’ils n’entrent dans ce cercle vicieux, qu’ils récidivent, ou pour les aider à sortir de la délinquance, l’association intervient sur plusieurs fronts.

Informer l’autorité judiciaire, adapter la réponse pénale

Durant la phase d’instruction, quand un acte délictuel a été commis, la Sauvegarde est habilitée, sur décision du juge pour enfant, à mettre en œuvre la Mesure d’Investigation Educative (MJIE). Cette mesure consiste en un recueil d’informations sur l’auteur des faits, sa situation sociale et familiale. Elle est une aide à la décision pour le magistrat et permet d’individualiser la peine.

Prévenir la récidive : enrayer la cercle de la délinquance

La Sauvegarde de Seine-Saint-Denis est également habilitée pour mettre en œuvre les mesures pénales décidées par la justice. C’est notamment la mission des Activités socio-Judiciaires qui peuvent comprendre, par exemple, des peines de sursis mise à l’épreuve ou des réparations pénales pour les mineurs.
Alternatives à l’incarcération, ces mesures permettent de prévenir la récidive, la peine s’accompagnant d’un suivi personnalisé qui vise à responsabiliser l’auteur et faciliter sa réinsertion.

Mise en ligne le mardi 31 juillet 2012
Modifiée le jeudi 19 juin 2014