-

"Il n’y a pas de petites rencontres" un film réalisé par les jeunes suivis au placement familial

Vendredi 14 juin, une projection du film "Il n’y a pas de de petites rencontre" aura lieu au Cinéma Méliès (Montreuil).

Dans le cadre du dispositif Figure Libre, la réalisatrice Claire Biju-Duval et l’association 76 ont été sollicités par le département de Seine-Saint-Denis pour travailler sur un projet artistique avec le Pôle Accueil Familial de la Sauvegarde 93.

Les objectifs de ce projet sont :

  • Créer du lien social et insuffler un mouvement solidaire entre les adolescents, travailleurs sociaux et familles d’accueil
  • Donner une autre image de l’enfant vis à vis de lui même
  • Apporter une ouverture culturelle de qualité avec un encadrement exigeant avec des professionnels du spectacle et du cinéma
  • Entreprendre une action collective de A à Z et dans la durée par un groupe composé d’adolescents et d’adultes
  • Développer l’autonomie des jeunes tout en leur apprenant à gérer et respecter le collectif
  • Développer le sens de la solidarité et de l’entraide, en amenant les plus grands à accompagner les plus jeunes
  • Leur donner un espace de liberté d’expression à travers le documentaire, le théâtre et le cinéma

Neuf jeunes de 11 à 16 ans vivant en famille d’accueil et 3 professionnels du placement familial participent au projet.

Résumé du film :
Nos vies sont ponctuées de rencontres.
Elles peuvent être le début d’histoires d’amours, de grandes amitiés, ou de rivalités féroces. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises,
ces rencontres orientent nos choix, nos parcours et nos destins.
Dès notre plus jeune âge, nous avons tous vécu la rencontre et pouvons en faire le récit, ou bien encore, rêver d’autres rencontres.

Mise en ligne le mercredi 15 mai 2019
Modifiée le mercredi 15 mai 2019